J’ai testé les tampons Bio et on parle de la Cup ! ðŸ˜

Bonjour les Nudistas, c’est Maë, et aujourd’hui je vais vous parler de notre calvaire mensuel.

Vous l’aurez compris nous allons parler règle, protection et environnement.

Il faut savoir qu’une femme utilise en moyenne 11 000 tampons dans sa vie. C’est énorme !  Et malheureusement on ne sait pas vraiment ce qu’il y a à l’intérieur…

En effet une émission sur France 5 en avril dernier avait fait parler des dangers dus aux protections périodiques. Le monde.fr à aussi repris ce sujet et nous en apprenons un peu plus.

Tu connais sûrement le syndrome du choc toxique qui touche 1% des femmes porteuse du staphylocoque dorée et bien les tampons augmentent le risque d’être contaminé. En effet ils contiennent plusieurs substances qui peuvent amener le développement de bactéries. Le vagin étant une muqueuse, le sang reste bloqué à l’intérieur « au chaud » ce qui permet la prolifération de différents microbes qui peuvent être très dangereux.

De plus ! saviez vous que les tampons contiennent une des substances interdites en Europe, le DEHP , non autorisé dans la fabrication des cosmetiques et jouets. parceque on ne peut pas se le mettre sur la peau mais dans la vagin ça va… 😑

Alors voila les marque nous prennent réellement pour des pigeons :

1- il ne sont pas dans l’obligation de décrire sur leurs boîte,  tous les composants contenu dans un tampon.

2- ils n’utilisent pas du coton mais des fibres provenant des arbres ce qui explique qu’ils utilisent du chlore pour le blanchir car un tampon de type Tampax est en réalité marron. Pas assez esthétique pour eux alors on s’en fiche empoisonnons-les …

3- une étudiante à fait circuler une petition à destination de la marque TAMPAX qui a récoltée 260 000 signatures. Cette initiative a ete lancée dans le but de les obliger à délivrer toutes les substances qu’ils utilisent dans les protections périodiques.  Or d’après des professionnels celle-ci à répondu qu’elle le ferait mais elle a en réalité diffusé des informations déjà disponible sur la notice…. FOUTAGE DE GUEULE !

Donc voilà marre de tout ça et encore je suppose qu’on ne sait pas tout… J’ai décidé d’essayer les tampons bio que l’on peut trouver en pharmacie et parapharmacie.

Ces tampons sont biodégradables,  donc ne polluent pas (ATTENTION, on ne les jettes pas dans les WC les filles… ). Ils sont fabriqués en coton biologique à 100% donc pas d’arbres, ni de chlore!

masmi-14-tampons-bio-avec-applicateurs-super

certifié bio et ecocert ils évitent ainsi des infections, irritations, sécheresse etc…

Cependant ils n’évitent pas le syndrome du choc toxique car cela est dus au sang qui stagne dans le vagin. Nous ne devons pas garder un tampon plus de 4 heures pour éviter ce problème.

Le prix lui diverge entre 6€ et 9€ en moyenne la boîte de 15 à 20.

Alors pour celles qui s’inquiétaient pour leurs budget il y a une autre solution !

LA CUP !

Coupe-menstruelle-misscup

Oui, vous savez ce petit truc en silicone bizarre qui ne ressemble pas à grand chose, amis. qui peut nous sauvez la vie 1 fois par mois et qui arrange notre porte monnaie.

Alors parlons-en ! J’ai fait quelques recherches autour de mon entourage et sur internet pour cet article et pour mon vagin 😂

La cup est un petit réservoir en silicone en forme d’entonnoir ou de coupe avec un petit filament toujours en silicone au bout.

Elle permet comme un tampon de récolter vos règles (mmmmhhhhh j’espère que vous ne manger pas en lisant ça). Elle a une durée de vie de 10 à 30 ans selon les marques et est 100% inoffensive ou presque, car Idem ne la gardez pas 24h heures dans votre intérieur!

En effet, 8 heures MAXIMUM mais grand MAX!

Plusieurs de mes amies l’ont essayées et elles en sont ravies!

Les première fois ne sont pas facile je préfère être honnête, il faut que vous trouviez la bonne méthode! pliez la cup en 4 et insérez la, certaine garde un doigt plus haut pour bien s’assurer que celle-ci se déplie et hop le tour est joué . Vous ne la sentez même pas !

page_how_instr_in

Et vous pouvez la vider nimporte ou, ou se trouve un lavabo.

Au niveau du nettoyage, il faut la faire bouillir dans l’eau quelques minutes je préférerai tout les soir mais ça n’est pas obligatoire ce que vous pouvez faire :

Au moment de la douche, faites bouillir votre CUP comme ça pas de soucis !

enfin pour celles qui se posent beaucoup de questions comme moi je vous renvoie au site : coupemenstruelle.net

Une sage-femme réponds à vos questions et vous explique tout sur le sujet c’est très intéressant et très bien expliqué !  Je vous le conseil ^^

Si vous avez d’autre questions à propos de ce sujet je serai ravie d’y répondre en commentaire, sur les réseaux ou par mail.

Allez les Nudistas, on prend soin de notre vagin, de nous et soyons #Belleaunaturel !

Milles Bisous. Maë

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s